Cinéma ☀️

Films ☝

• • •

  • Clonclusion
    the conclusions are necessary and show a high degree of mastery and responsibility for the present and the future.concluding not only frees the one who brings the conclusion to a […]
  • blissful lotus swimming in the blue – swimming in you
    floating like a lotus with bliss Love embraces – inspires and expands the heart with bliss – it’s like being a lotus and floating in blue waters.Love opens new doors, […]

• • •

 
Les amis,
 
☀
J’ai pris le temps de réfléchir au Festival International de Zagora 2022, et revenir sur le pont intellectuel qui m’a marqué – si le pont – puisque pour tout partage d’art – née un pont de Splendeur.
 
 
☀
En tant que membre du jury ~ du Regard Féminin, j’ai passé des moments inoubliables à contempler les diverses visions de réalisateurs internationaux ~ tous réunis au milieu du désert pour répandre un Art sublime – ☀
Pour la sélection officielle à la 16ᵉ édition du festival international transsaharien de Zagora au Maroc ~ Bravo à tous les films et réalisateurs ! ✨
Un plaisir de partager l’art avec la présidente du jury – Sonia Chamkhi ✨ – une femme splendide, forte et glorieuse qui ouvre la voie aux nouvelles générations – avec sa vision – solide et humble.
 
 
 
 
🥁
Parmi les merveilleux films, ~ Le périmètre de Kamsé ~ d’Olivier Zuchuat, une belle découverte ~ a remporté le prix du meilleur film.
Un film sincère qui donne la parole à l’Afrique d’une manière humble et respectueuse.
La sincérité et la vision pure ~ qui valent de l’or ~ sont de l’or ~ sont majestueusement reflétés dans cette œuvre.
 
✨
Une œuvre merveilleuse, en provenance d’Iran ~ dans sa structure de mise en scène et son scénario, s’est manifestée comme un éclair ~ Im Here ~ du réalisateur ~ Abbassi Amini.
Le titre nous emmène dans une réalité où le cœur de l’homme est le centre ~ et l’humanité de son être réside dans le respect et l’amour de la femme ~ sublime.
Plus que des personnages, un souffle de jeu magistral des acteurs nous emmène aux origines perses, dépeignant avec la caméra des visages déterminés et ancrés dans un esprit élevé ~ reflétant leur âme, leurs ancêtres, leurs origines.
Prix du meilleur scénario ~ fort et révélateur ~ le film dans son ensemble est une œuvre d’art majeure.
 
✨
L’innocence ne pouvait pas manquer dans la sélection des films, et c’est ainsi que ~ Mica ~ de Ismael Ferroukhi a remporté le prix unanime du jury.
Un film direct, dont la complétude réside dans l’équilibre et le jeu des acteurs ~ montrant comment un enfant préserve son innocence dans des situations difficiles à gérer, puis il parvient malgré tout à réaliser son grand rêve.
Un message important ~ étant donné que les enfants sont l’avenir de l’humanité.
Les amis, d’un point de vue cinématographique il est difficile de filmer des enfants, et des personnes plus âgées ~ magistralement, le réalisateur surfe sur le décalage entre les générations ~ laissant place à une œuvre directe et belle.
Le film appelle ~ et même Crie ⚡ ~ à l’importance de la préservation de l’enfance ~ puis l’enfant, qui porte tout le film dans son excellent jeu d’acteur, est d’une force sublime.
 
✨
Un film merveilleux ~ également avec des enfants ~
~ Le Panthéon de la Joie ~ réalisé par Jean Odoutan ~ filme au cœur du Bénin, révèle le pouvoir et l’importance de la musique dans la vie et le développement des plus jeunes enfants d’Afrique.
L’art peut nous emmener vers de plus hautes latitudes de notre âme – à la joie et à la communion avec le soi supérieur. ☝
Mention spéciale ~ aux quatre protagonistes du film, quatre enfants glorieusement talentueux.
 
 
☀
En tant que réalisatrice et artiste universelle, c’était merveilleux de voir de si beaux films et d’explorer différentes dimensions de chacun des créateurs.
À tous les participants, Bravo, comme vous le savez ~ chaque arrivée d’une œuvre dans le monde est une cause de célébration.
La fête continue donc.
 
✨
Félicitations aux organisateurs et directeur de ce bel événement, Aziz Khouadir ~ pour trouver un équilibre parfait entre des points de vue aussi différents ~ mais Unis sous le Soleil du désert.
Bravo !
Organiser un festival de cinéma dans le désert demande beaucoup de force et de courage – alors tous ceux qui ont rendu possible l’expansion de cet événement – Merci –
Félicitations au président de l’événement, et à toute l’équipe d’organisation, – Olympe.
Je tiens également à féliciter les merveilleux musiciens et artistes qui étaient présents lors de l’ouverture et de la clôture du Festival – élargissant les origines de la musique traditionnelle, et honorant les invités avec des chansons en espagnol.
Gloire ~ à la 17ᵉ édition du festival international transsaharien de Zagora ~ et que la Rivière de l’art continue de couler dans le désert. 🙏
 
 
 
Avec cet article,
☀
Je vous invite tous a d’être nombreux dans les cinémas pour le viosonage de ces œuvres ✨
et ~ surtout à réfléchir sur le désert ~ un espace merveilleux où l’on prend conscience de la grandeur de la nature et du temps éphémère de la vie de l’homme en son milieu ~
alors si nous pouvons laisser quelque chose ici ~ que ce soit l’art et l’amour☝
 
Voila voila ~ tous au Cinéma ! 🥁 découvrez par vous-mêmes la qualité et la beauté de ces films.
☀

Mica de Ismael Ferroukhi